Imprimer
Catégorie : Latest
Affichages : 324

POTJES2019Helene

Potjes Regatta 5 et 6 octobre 2019

Cela fait déjà bien 1 semaine que je regarde, analyse les bulletins et les cartes météorologiques.

Et je peux le dire, cette fois c’est la bonne !

3 a 4 beaufort le samedi de secteur Est et 4 à 5 beaufort de secteur sud puis ouest le dimanche.

Je m’en réjouis déjà, cela va être du grand char à voile, avec des bords à tirer, de priorités à prendre et à laisser… du char à voile comme on en a plus vu depuis...je ne me rappelle même plus quand on a fait de vrais belles manches de louvoyage…

 

Samedi matin, après un report d’une demi-heure, le départ est donné.

Ce n’est pas le meilleur départ que j’ai pris mais je vais me refaire sur le parcours.

Arrivé à la 1ère bouée, je me rends compte tout de suite que la relance ne sera pas si facile que cela. Pire… les 1er sont partis et moi, je reste là… je n’ai plus de vent.

Nous sommes 4 ou 5 a tenter de se tirer de ce coup du sort.

J’essaie de ne pas m’énerver sous mon casque, ça serait pire encore.

De la lucidité, de la concentration...mais c’est quand même pas facile quand le vent n’est plus là, que dans cette zone. Parce qu’ailleurs, il y en a encore.

Mais plus tard dans la manche, nous revenons au gré des risées, des bouffes comme on dit.

Et toute les manches seront comme ça.

C’est rageant d’attendre cette course toute la semaine et de faire encore une fois des manches qui ne veulent pas dire grand chose.

Enfin si quand même, Egon PLOVIER a été impérial dans ce petit temps (comme d’habitude) en gagnant toutes les manches mais en étant aussi en difficulté parfois faute de vent.

Alexis GRIGORIEV monte sur le podium en étant assez régulier et au bénéfice de la meilleure manche avec Hans Werner EICKSTADT suivi de Helene DODIER qui progresse toujours en étant aussi à égalité de points.

Fin des manches du samedi et fin de l’épreuve tout court.

Le dimanche, Arvid, le directeur de course envoie la classe standart pour une manche un peu speciale.

Partis avec un vent de SE force 3, ils sont revenus avec un vent d’Ouest de force 5 a 6 qui n’a fait que forcir jusque 7. Et c’est en toute logique que le directeur de course a annoncé la sage décision d’annuler l’épreuve.

Tout le monde s’est retrouvé sous la tente pour une bonne tartiflette offerte par une charmante bénévole dont je ne connais pas le nom. 

Les constats du week-end sont que les courses se suivent et se ressemblent et qu’il est temps que ça s’arrête..

.le second plus rassurant et que le club de La Panne est riche de bénévoles de bonne volonté et ça...ce n’est pas nouveau

Oliv

Petit bilan du week-end ! Samedi peu de vent et surtout très irrégulier: 3 manches sur le fil. Mais très technique 😁😂🤣😎 et aujourdhui... trop de vent 😅 superbe moment et beaucoup d apprentissages une fois de plus!

Hélène

POTJES2019Classement

POTJES2019Podium

POTJES2019Chars