Imprimer
Catégorie : Nouvelles du Front
Affichages : 3910
(Photos X.)brouetteMobylettePatates

Amis de la "Chronique Sincère" bonjour ! (Yves Lefevre)

Aujourd'hui, un grand champion vient de gagner le tirage à la courte paille réalisé par Maître Lefol, huissier de justice.

 

Hé ! Oui Bertrand, ma Chronique Sincère, te sera consacrée, car de nombreux lecteurs m'ont demandé de lever le voile sur ta brillante carrière sportive.

Ne voulant décevoir personne, j'ai donc profité de mon passage a Berck pour mener l'enquête.

Le jeune Bertrand Lambert débute sur le marché du travail comme livreur de patates. Salarié de Patatamor il a fière allure sur sa mob bleue de chez Motobécane. Un sac de patates de 20 kg ficelé sur le porte bagage il file chez un client, un débit de boisson-épicerie-moules-frites.

Le jeune Bertrand a vite compris qu'il doit allier rapidité et quantité s'il veux devenir champion du monde de livreur de patates.

L'opportunité se présente quand un copain lui échange sa mob contre une brouette.

Le troc peu paraître saugrenu au béotien mais réfléchissez : certes moins rapide, l'invention de Pascal (pas Fourlegnie, l'autre), lui permet de transporter facilement 80 kg de patates au lieu de 20. En partant du postulat que la brouette est 4 fois moins rapide que la mob, mais transporte 4 fois plus, le résultat est le même.

Pour gagner en efficacité Le jeune Lambert doit maintenant réfléchir au moyen de gagner de la vitesse en brouette.

A l'occasion d'une livraison chez un restaurateur nommé Antoine de la F. , il tombe sur une série de photos jaunies ou figure le premier char à voile de Blériot le génial aviateur-inventeur.

Une idée commence à prendre corps dans l'esprit sain du jeune Bertrand

Aidé de son copain René Géotrouvetout, (plus tard, as du Plastique, prince de la résine, roi du carbone, marabout du kevlar), Il améliore la brouette.

- Une planche de bois prise sur un banc public de l'esplanade Parmentier = 1 essieu

- Un tuyau diamètre 50 mm de chauffage central de l'hôpital maritime = 1 mat

- 2 roues récupérées sur son ancienne mob = 2 roues (vous vous attendiez à quoi ?)

- 1 drap gracieusement offert par le Comfort Hotel de la banlieue Lilloise = 1 voile

(premier sponsor et pub gratuite pour Antoine de la F.)

brouette_a_voile

La brouette a maintenant fière allure, engin hybride certes, mais elle fait la fierté du jeune Lambert

Le plus dur reste à faire : améliorer les performances dynamique et vélique de la brouette a voile.

C'est à ce moment de la vie de Bertrand et de mon récit que surgissent les ingénieurs d'une grande école Parisienne. Fleurons  de la science en marche, … nos lascars déploient des trésors d'ingéniosité, et réalisent une brouette profilée comme une fusée et rapide comme 3 fois une mob.

L'engin permet de transporter 80 kg de patates, (roseval, bintje, rate du Touquet, peu importe) d'un point A sur une plage vers un point B sur la même plage, a la vitesse de 150 km/h.

La prouesse technique est immense, (cocorico) mais l'aspect commercial est lui, complètement nul.

(Quel intérêt ont les maraîchers à faire rouler 80 kg de patates sur une plage a pareille vitesse ?)

L'équipe est effondrée.

Mais pas Bertrand !

Son activité cérébrale est à son paroxysme, neurones et synapses sont parcourus par des courants intenses).

L'idée est géniale !

Il suffit de remplacer 80 kg de patates par 80 kg de Lambert.

A lui les honneurs du Guiness book : Il est "champion of the world".

lambert_record

Sa vocation et sa carrière de champion venaient de naître !

(Dans la version cinématographique chinoise, la silhouette légèrement estompée du Grand Timonier Bertrand, se découpe devant un ciel empourpré. Alors retentissent les cœurs de l'hymne des héros du peuple.)

S'il te plaît, Fernand ne me flingue pas. 

Toutes les personnes qui m'ont aidé lors de cette enquête, ont voulu rester anonymes. Merci donc à :

a.B…

c.D…

e.F…

g.H…

i.J…

k.L…

m.N…

o.P…

q.R…

s.T…

u.V…

Whisky LAGAVULIN