Imprimer
Catégorie : Nouvelles du Front
Affichages : 130

 

 

La LBC 2019 vu du coté MC (Master of Céremony Master Of Cones)

Samedi matin

La météo semble conforme aux prévisions (petit vent NNW qui devrait forcir au cours de la journée),

la plage qui se découvre peu à peu laisse apparaître un terrain correct avec des bancs  un peu étroits mais des caniveaux à peine marqués et des possibilités de changement de bancs assez aisés pour un maximum d'options. Avec Stan tous 2 pilotes émérites, nous décidons de mettre en place un parcours de louvoyage libre de 2km (avec 2 bouées complété par 2 bouées de dégagement pour éviter les croisements en entrée et sortie de bouées) 

.Le choix de la pression des pneus sera primordiale sur ce terrain mixte, les pilotes devront faire preuve d'agilité pour  concilier vitesse et gain sous le vent à la descente.

 

Tout cela annonce une belle journée et en plus pas d'inquiétude  par rapport à la sécurisation de la Plage, Olivier Boret et son équipe on fait un super Job . Seule ombre au tableau, il faudra courir en alternance avec les bloblos car il n'est prévu qu'une équipe de pointage pour les arrivées

Les pilotes en attente dans la zone technique située au vent du parcours sont invités à rejoindre la ligne de départ.Le vent est présent. Jusqu'ici tout va bien

Mais … car il y a un mais, Le vent est en plastique !! autour de 4M/s certes mais sans aucune densité, et les pilotes qui galèrent pour arriver jusqu'à la ligne !!

Ça traîne, ça traîne et le temps qui passe. Le vent semble s'établir les drapeaux de bouées flottent aisément. Top départ c'est parti !!

Mais non non seulement le vent est en plastique mais en plus il est instable allez zou drapeau jaune alors que les 1ers arrivent péniblement à la bouée au vent.

Quand même une bonne nouvelle !! Clémence et Elisabeth Lambert peuvent assurer le pointage d'arrivée, on peut donc rouler en parallèle des bloblos, reste juste à attendre ce Put... de vent.

Allez on patiente on patiente et Hop le ciel change, ça à l'air de remonter un peu, c'est parti pour une deuxième tentative.

Tout le monde grimpe, les premiers passent la bouée au vent mais n'arrivent pas à descendre, le vent est retombé. Retour au Stand

Tout le monde en attente. Les sites météo nous disent que ça va monter...

En fait la seule chose qui monte c'est la mer !!

A demain tout le monde.

Samedi soir

Un coup d’œil sur les prévisions, 15 à 20 nœuds secteur ouest légèrement forcissant pour ce dimanche. HOLALA ça va taper le 100/ 110 km/h ça !!!

Aller vite en char en tant que pilote c'est fun, organiser le truc ou ça va vite c'est un peu angoissant.

Dimanche matin

le vent est bien au rendez vous calé au SW, la plage qui se découvre ressemble à une pub pour bain moussant.

Mais tout ça devrait aller comme sur des roulettes, un départ au près sur le 3eme banc direction sud, un empannage avec changement de banc pour un retour au largue, une bouée de virement pour un retour ers le 3eme banc ça va être « Vavavoum » et clic clac l'affaire sera dans le sac.

 Allez c'est parti pour une reconnaissance mode OBAO, pas de méchants Caniveaux, le 2eme banc est propre, on trouve vers Stella une jolie zone de changement entre le 3eme banc et le 2eme pour la bouée sud en empannage près largue.

Ne reste qu'a trouver un passage au nord. Aie !! rien sur 3 km, un champ de mines entre les bancs aucune zone de vidange propre. On essaye tous les passages qui semble apparaître au fur et a mesure de la marée descendante et on se fait secouer les nouilles dans notre gros 4x4. C'est trop con